Un serveur informatique doit être choisi avec la plus grande précaution. Il s’agit d’un investissement qui peut peser lourd sur le budget d’une entreprise. Toutefois, un serveur informatique est un investissement important qui permet de faire des rendements et des économies conséquentes.

Un serveur inadapté peut très vite faire l’effet inverse. Quid sur ce poste de défense important dans votre entreprise !

Qu’est-ce qu’un serveur ?

network-2402637_1280(1)

Un serveur informatique peut être un matériel ou un logiciel. Il offre des servies qui sont accessibles via un réseau. Concrètement, c’est un ordinateur qui est en charge de l’exécution des opérations en fonction des requêtes, qui sont transmises par un autre ordinateur dit « client ». L’appellation « client/serveur » prend ainsi tout son sens.

Quels sont les services proposés par un serveur informatique ?

web-3967926_1280

Pour rappel, deux serveurs clients ont la faculté de se partager électriquement des données.

En somme, un serveur informatique permet :

–        De fournir un accès à un site internet par le biais d’un navigateur web.

–        De collecter et d’envoyer des mails.

–        De stocker et de consulter des bases de données.

–        De faire la gestion les sites e-commerce.

–        De créer un réseau de partage d’imprimantes.

–        De faire la gestion l’authentification et les accès à des sites internet.

–        D’héberger des logiciels en tant que service, ce qu’on appelle SaaS.

Il faut également noter qu’un serveur informatique peut servir de bouclier contre les attaques cybercriminelles. En effet, il protège les données d’une entreprise contre les pirates. Il sert également à centraliser la gestion du système d’information et œuvre dans le partage des ressources en interne, en priorité.

On distingue 4 types de serveurs selon la fonction qu’ils offrent :

  • Le web

Le Web est considéré comme un serveur, du fait qu’il permette à un navigateur web d’afficher un site internet.

  • Fichier

Ce type de serveur sert de stockage des fichiers et de tous les dossiers d’une entreprise. Ces derniers seront accessibles depuis n’importe quel ordinateur, qui à accès au réseau.

  • Applicatif métier

Ce type de serveur permet de stocker les données commerciales, comptabilité, clients. Il permet également leur extraction.

  • Messagerie

Ce serveur permet la gestion de messagerie et la distribution de mails, même à distance.

  • Les types de serveur

Sur le marché, il existe trois types de serveur selon leurs caractéristiques. Chacun d’eux répond à des besoins spécifiques.

  • Le serveur Tour

Le serveur Tour s’apparente à une unité centrale d’ordinateur classique. Sa particularité est qu’il est facile à installer, et il se place partout dans un local professionnel. Malgré ce critère, il est toujours conseillé de l’installer dans une salle sécurisée et bien climatisée, de préférence en hauteur. En effet, ce modèle de serveur peut dégager beaucoup de chaleur et causer un désagrément sonore.

Notons que le serveur tour est le plus courant et le plus accessible sur le marché. Il est recommandé pour les petites entreprises, dont les besoins en informatiques sont assez faibles. Ce type de serveur se présente ainsi comme un bon premier investissement, pour sécuriser ses données à moindre coût.

  • Le serveur Rack

Un serveur est connu comme étant le plus compact et donc modulable sur le marché. Ce serveur doit être installé dans une baie de stockage.

Le serveur Rack s’adresse aux entreprises dont les besoins en informatique sont :

–        Le regroupement et l’optimisation de l’espace dans une salle serveur.

–        L’aménagement d’une salle serveur, notamment sur l’organisation et le professionnalisme.

–        L’attribution d’une fonction spécifique à chaque serveur.

  • Le serveur Lame ou Serveur Blade

Le serveur Lame est la dernière génération, disponible sur le marché. Ainsi, il est le plus compact de tous, et est très évolué sur le côté technique. L’installation de ces lames se fait verticalement, directement dans un seul boitier. De cette manière, il est possible de gagner davantage de place dans la salle serveur. La salle peut en effet accueillir plusieurs boitiers même sur un espace réduit.

Cette solution n’est toutefois pas destinée à toutes les entreprises, du fait de son cout élevé. En effet, du fait de sa rareté, il est réservé aux grands comptes. Son utilisation requiert le déploiement beaucoup de ressources humaines, matérielles et techniques.

Par ailleurs, force est de constater qu’un serveur Lame permet d’obtenir une importante puissance de traitement, tout en permettant une réduction de la consommation d’énergie électrique. En outre, il ne demande pas beaucoup d’entretien et encore moins de gestion. Son acquisition est alors importante dans le cadre d’une constitution d’un véritable data center en interne.

Comment choisir le processeur du serveur ?

web-3963945_1280

Après avoir déterminé quel type de serveur est adapté à vos besoins, il est nécessaire voir impératif de se pencher sur son processeur. Il faut savoir que le processeur est le centre névralgique du serveur. Il est indispensable de choisir un serveur dont le processeur appartient à la dernière génération. Cette disposition est importante du fait que c’est le processeur qui va prendre en charge l’exécution et la coordination des traitements.

Plus l’entreprise possède des utilisateurs, plus le processeur, doit être performant. Il faut savoir qu’un serveur peut héberger plusieurs processeurs. En effet la question la plus importante avant d’être fixé sur le choix de son serveur est « a-t-on besoin d’un ou de plusieurs processeurs ? ».

Toutefois, il faut d’autres paramètres de choix du serveur, dont le fait d’installer ou d’avoir un TSE ou Terminal Serveur Edition. Ce dernier se présente comme étant un service qui donne accès au système d’exploitation Windows partagé à plusieurs utilisateurs.

C’est un applicatif qui est particulièrement gourmand. Aussi, lorsqu’un serveur héberge à la fois un TSE, une base de données ou un applicatif métier, il faut rajouter un second processeur.

Le choix du processeur dépend également du nombre d’utilisateurs qui y accèdent de manière simultanée. Il faut aussi prendre en compte si le serveur héberge des fichiers, des solutions ou encore un applicatif. Il est souvent indispensable de faire appel à un prestataire informatique lors de l’installation. Il pourra vous faire un résumé des services que vous pouvez trouver concernant un serveur, tout en proposant le serveur le plus adapté à vos besoins.